Résultats Formula 1

MEXICAN GRAND PRIX29 octobre 2017Autodromo Hermanos R

Driver Team Grid Fastest Lap Race Time Points
1 Max Verstappen Max Verstappen Red Bull Racing TAG Heuer 2 1:18.892 1:36:26.550 25
2 Valtteri Bottas Valtteri Bottas Mercedes 4 1:19.374 +0:19.678 18
3 Kimi Räikkönen Kimi Räikkönen Ferrari 5 1:20.054 +0:54.007 15

UNITED STATES GRAND PRIX22 octobre 2017Circuit Of Americas

Driver Team Grid Fastest Lap Race Time Points
1 Lewis Hamilton Lewis Hamilton Mercedes 2 1:38.776 1:33:50.993 25
2 Sebastian Vettel Sebastian Vettel Ferrari 1 1:37.766 +0:10.143 18
3 Kimi Räikkönen Kimi Räikkönen Ferrari 6 1:38.809 +0:15.779 15

JAPANESE GRAND PRIX8 octobre 2017Suzuka

Driver Team Grid Fastest Lap Race Time Points
1 Lewis Hamilton Lewis Hamilton Mercedes 1 1:33.780 1:27:31.194 25
2 Max Verstappen Max Verstappen Red Bull Racing TAG Heuer 4 1:33.730 +0:01.211 18
3 Daniel Ricciardo Daniel Ricciardo Red Bull Racing TAG Heuer 3 1:33.694 +0:09.679 1

Le cauchemar de Vettel se poursuit

Grand Prix du Japon

Nous retrouvons le grand cirque de la Formule 1 cette fin de semaine sur le circuit de Suzuka au Japon pourra 16e étape du Championnat du Monde de Formule 1 2017. Ce circuit, un des plus populaires auprès des pilotes, se caractérise par ses nombreux dénivelés, une seule zone de DRS et sa configuration en huit. Le premier virage, très rapide, laisse amplement de place pour des dépassements dès le début de l'épreuve.
Sur la grille de départ, les mécanos s'activent sur la voiture de Vettel, semant l'inquiétude chez les partisans japonais. De plus, Valteri Bottas et Kimi Raikkonen ont écopé de plusieurs places de pénalité, tous deux pour un changement de boite de vitesse. Les dix premiers sur la grille s'élancent en gomme super tendre alors que les pilotes en milieu de peloton optent plutôt pour la gomme tendre, les stratégies d'arrêts aux puits semblant se dessiner pourun seul arrêt pour la majorité.
Dès l'extinction des rouges, Hamilton prend rapidement la tête de l'épreuve et nous assistons à un départ propre de la part des pilotes. Carlos Sainz, à sa dernière course chez Toro Rosso, perd le contrôle et s'enlise dans le bac à gravier. Verstappen, continuant sur sa lancée du Grand Prix de Malaisie, dépasse rapidement Vettel et s'installe en deuxième position. Raikkonen, qui remonte rapidement, entre en contact avec Hulkenberg, lui faisant perdre plusieurs positions. Au second tour, la voiture de sécurité entre en piste, les commissaires de piste incapables de bouger la voiture de Sainz.
La course est relancée au quatrième tour et Vettel semble en perte de puissance, plusieurs voitures le dépassent sans même utiliser le DRS. Il entre aux puits et sa course est terminée, une simple petite bougie d'allumage amenuisant ses chances d'un autre Championnat des pilotes. Son coéquipier, tombé en 16e position, remonte rapidement, maintenant une lueur d'espoir chez les tifosi.
Les arrêts au puits débutent au 23e tour. Bottas retarde son arrêt aux puits et brise le rythme de Hamilton, permettant à Verstappen de s'approcher à moins d'une seconde de lui. Hamilton réagit rapidement par communication radio et Bottas laisse le passage, retenant par la suite le pilote Red Bull ; un travail d'équipe bien huilé chez Mercedes. Au 33e tour, nous assistons à une belle bagarre entre deux générations de Formule 1 ; Alonso et Stroll visant tous deux la 14e position. La bataille se gagne dans les puits ; Alonso passant devant Stroll suite à l'arrêt aux puits de celui-ci. Les pilotes Force India sont de leur côté en pleine bagarre pour une position et Perezdemande l'autorisation de passer devant Ocon. Le non est catégorique de la part de l'équipe, épuisée d'avoir à gérer les comportements douteux en piste de leurs fougueux pilotes.
En fin de course, Hamilton se plaint d'une vibration et ralentit considérablement son rythme, permettant aux pilotes Red Bull de s'approcher et aussi à Bottas de chauffer Ricciardo. Est-ce une stratégie de Hamilton pour permettre à son coéquipier de dépasser le pilote Australien ?
Hamilton remporte sa 8e victoire de la saison et se donne une avance de 59 points sur Sebastian Vettel. Verstappen et Ricciardo terminent respectivement deuxième et troisième.
Ferrari doit se ressaisir rapidement, le Championnat des pilotes de Vettel étant maintenant presque hors de portée. De plus, ils doivent également surveiller Bottas qui souffle dans le cou du pilote Allemand avec seulement 13points de retard pour la seconde place. Le service qualité chez Ferrari, remanié en début de mois par le président Sergio Marchionne, aura fort à faire pour redorer le blason de la Scuderia d'ici la fin de la saison.
Prochain rendez-vous au Texas dans deux semaines !

MALAYSIAN GRAND PRIX1 octobre 2017Sepang

Driver Team Grid Fastest Lap Race Time Points
1 Max Verstappen Max Verstappen Red Bull Racing TAG Heuer 2 1:34.467 1:30:01.290 25
2 Lewis Hamilton Lewis Hamilton Mercedes 1 1:34.452 +0:12.770 18
3 Daniel Ricciardo Daniel Ricciardo Red Bull Racing TAG Heuer 4 1:34.770 +0:22.519 1

Une victoire historique pour Verstappen

Grand Prix de Malaisie

La 15ième étape de ce Championnat du Monde de Formule 1 2017 se tient en Malaisie, tout près de l'aéroport de Kuala Lumpur, sur le circuit de Sepang. Pour une dernière fois, les pilotes pourront profiter de cette piste très large avec ses virages ultrarapides ainsi que de deux très longues lignes droites propices à l'utilisation du système de réduction de trainée. En effet, le gouvernement malaisien n'organisera plus de course de Formule 1 sur ce circuit en raison du manque de rentabilité.

Vettel, incapable d'enregistrer un temps en qualifications en rais on de problème de moteur, part de la dernière place; pas vraiment l'idéal dans une bagarre au Championnat des pilotes. Son adversaire Hamilton prend le départ de la position de tête alors que Kimi Raikkonen entend bien prendre la tête de l'épreuve en s 'élançant de la seconde position. Coup de théâtre avant le tour de chauffe : Iceman se voit dans l'obligation de retraiter vers les garages lui aussi victime d'un problème de moteur. Décidemment, les astres s 'alignent du côté du pilote Britannique.

À l'extinction des rouges, Hamilton connait un départ brillant mais le talentueux Verstappen ne s 'en laisse pas imposer, bagarrant ferme avec Valteri Bottas afin de conserver la deuxième position. En milieu de peloton, Ocon heurte la Williams de Felipe Massa, permettant à Lance Stroll de s 'emparer de la 8ième position. Vettel de son côté remonte à la douzième position après seulement deux tours. Au 4ième tour, Verstappen profite de l'aspiration pour dépasser Hamilton et s'emparer de la tête de l'épreuve, creusant rapidement un confortable écart. Bottas et Ricciardo nous donne un magnifique exemple d'une bagarre propre, roulant côte à côte et enchaînant les virages sans accrochages. Ricciardo gagne la bagarre et s 'empare de la troisième position. Vettel, toujours à la chasse est maintenant en 6ième position et dans les rétroviseurs de Bottas.

La séquence d'arrêt au puits débute au 27ième tour alors que la majorité des pilotes, partis en extra tendre, chausse la gomme tendre. Vettel, partant en fond de grille, avait opté pour la gomme tendre au départ; il choisit donc la gomme extra tendre lors de son arrêt. Il effectue donc un tour rapide à son retour en piste, lui permettant de devancer Bottas lors du retour en piste de celui -ci.

Vettel remonte comme une fusée sur Ricciardo et au 46ième tour, il est maintenant dans la zone de DRS à moins d'une seconde du pilote Australien. Par contre, les pneus avant du pilote Ferrari se dégradent rapidement et il ne peut empêcher Ricciardo de s'échapper.

Verstappen s'offre une victoire pour son vingtième anniversaire de naissance sous les regards émus de sa famille et devient le dernier vainqueur de l'histoire du Grand Prix de Malaisie. Hamilton termine second alors que l'autre pilote Redbull termine troisième.

Vettel aura réussi à limiter les dégâts cette fin de semaine mais Ferrari devra faire preuve de beaucoup plus de rigueur s 'ils veulent espérer garder leur seconde place au Championnat des constructeurs car en ce moment, ils doivent certainement se dire que Redbull donne des ailes!

Rendez-vous dès la semaine prochaine au Japon, sur le circuit de Suzuka!

SINGAPORE GRAND PRIX17 septembre 2017Singapore

Driver Team Grid Fastest Lap Race Time Points
1 Lewis Hamilton Lewis Hamilton Mercedes 5 1:45.008 2:03:23.544 25
2 Daniel Ricciardo Daniel Ricciardo Red Bull Racing TAG Heuer 3 1:45.301 +0:04.507 18
3 Valtteri Bottas Valtteri Bottas Mercedes 6 1:45.405 +0:08.800 1

Une sérieuse option sur le titre

Grand Prix de Singapour

Le Grand Prix de Singapour se déroule en circuit urbain cette fin de semaine et sa grande particularité est qu'il est tenu en soirée, au coeur de la marina. Les lumières de la ville reflétant sur le Détroit de Singapour font de cette épreuve une des plus époustouflantes du Championnat du monde de Formule 1 2017. Sebastian Vettel bénéficie d'une magnifique occasion de reprendre la tête du Championnat des pilotes, ayant la chance de s 'élancer de la position de tête alors que son rival Lewis Hamilton partira de la cinquième place. La pluie qui s 'abat sur le circuit en ce début de soirée promet de pimenter encore plus cette 14ième étape de la saison.

À l'extinction des rouges , les voitures s'élancent et Raikkonen prend l'extrême gauche de la piste, en voie de connaître un départ exceptionnel. Vettel se déporte subitement sur la gauche, surprenant Verstappen qui, prit en sandwich, heurte Kimi à sa gauche qui par la suite heurte Vettel. L'Allemand poursuit sa route et Raikkonen, en perte de contrôle, frappe Verstappen qui entre en contact avec Alonso. Quelle déception pour le Finlandais et Alonso qui, tous deux, connaissaient un départ fumant. Vettel, quelques instants plus tard, est également en perte de contrôle et doit s'arrêter, victime d'un problème de pression d'eau suite au contact avec son coéquipier. Et oui! Devinez qui prend la tête de la course suite aux abandons de Raikkonen, Verstappen et Vettel? Un Hamilton béni qui ne doit pas en croire sa chance.

La voiture de sécurité est en piste et malgré les bris sur sa voiture, Alonso effectue un changement de pneus. On peut voir les dommages électriques très importants sur le ponton gauche de sa voiture. Il abandonnera finalement au 9ième tour.

Ces abandons inattendus nous permettent de voir de belles bagarres en milieu de peloton. Magnussen, Kvyat et Stroll reluquent la 10ième place et le pilote Toro Rosso fait un bon travail... jusqu'à ce qu'il frappe le mur et provoque la sortie de la voiture de sécurité pour une seconde fois dans cette course. La plupart des pilotes en profitent pour effectuer un arrêt aux puits afin de chausser un nouveau train d'intermédiaires. Hamilton demeure en piste et questionne la décision de son écurie mais continue tout de même à enchaîner les tours les plus rapides.

Au 25ième tour, Magnussen est le premier pilote à tenter la gomme ultra tendre et quelques tours plus tard, Ricciardo fait le choix de la gomme extra tendre. Au 38ième tour, la voiture de sécurité s'amène en piste pour une troisième fois dans cette course; Erickson heurte le mur et laisse beaucoup de débris en piste, compliquant la tâche des commissaires de piste. Le temps s 'écoule rapidement et il ne reste que 27 minutes avant le drapeau à damier. Hamilton prend une sérieuse option sur le titre en terminant premier; Bottas et Ricciardo suivent dans l'ordre.

Comment expliquer la témérité de Vettel au départ alors qu'il était en parfaite position pour mener cette épreuve de bout en bout et reprendre la tête du Championnat? Contrairement à ses titres de Champion du monde précédents où il n'avait aucune rivalité, il doit cette fois-ci composer avec une forte pression. Qui sortira vainqueur decette guerre des nerfs?

Prochain rendez-vous dans deux semaines en Malaisie sur le circuit de Sepang!

 

Texte par: Amélie Lapointe

ITALIAN GRAND PRIX3 septembre 2017Monza

Driver Team Grid Fastest Lap Race Time Points
1 Lewis Hamilton Lewis Hamilton Mercedes 1 1:23.488 1:15:32.310 25
2 Valtteri Bottas Valtteri Bottas Mercedes 4 1:23.722 +0:04.471 18
3 Sebastian Vettel Sebastian Vettel Ferrari 6 1:23.897 +0:36.317 1

Hamilton en promenade prend la tête du Championnat

Grand Prix d'Italie


La 13ième étape du Championnat du Monde de Formule 1 2017 nous amène en Italie sur le légendaire circuit de Monza, le plus rapide de la saison. Après une qualification sous la pluie qui a chamboulé l'ordre établi, la course promet d'être enlevante sous un soleil radieux. Un surprenant Lance Stroll prend le départ en première ligne; les ténors du Championnat prêt à lui ravir sa place.

La Mercedes de Hamilton connaît un départ laborieux mais ses rivaux sont incapables de profiter de la situation. Il prend la tête en s'installant rapidement dans la ligne de course. Les Ferrari connaissent un superbe départ avec Raikkonen effectuant un dépassement rapide sur son compatriote Bottas mais celui-ci reprend rapidement sa position.

Au 3ième tour, Verstappen tente un dépassement sur Massa mais la fenêtre se referme rapidement, menant à un contact latérale entre les 2 voitures. Le jeune Néerlandais doit s'arrêter, victime d'une crevaison sur son pneu avant droit.

Dès le 10ième tour, Kimi Raikkonen se plaint d'un manque d'appuis et d'instabilité à l'arrière de sa voiture mais la télémétrie est parfaite selon ses ingénieurs. Vettel se plaint du même problème par la suite et les Ferrari ne seront jamais dans le coup durant cette course en terre italienne, à plus de 30 secondes des Mercedes. Celles-ci roulent à un rythme d'enfer, Hamilton enchaînant les tours les plus rapides.

La séquence d'arrêts aux puit débute au 16ième tour et les écuries sont plutôt brouillonnes, plusieurs équipes perdant de précieuses secondes. C'est le cas de Lance Stroll qui revient derrière Kimi Raikkonen à son retour en piste; lui qui avait réussi à tenir tête à la Ferrari depuis le début de la course.

Ricciardo nous donne une leçon de pilotage ce week-end. Parti de la 16ième position, il effectue un superbe arrêt aux puits de 2,2 secondes, lui permettant de reprendre la piste en 5ième position avec la gomme extra-tendre, prêt à repartir à la chasse pour un podium.

La lutte est chaude en fin de course entre Ocon, Stroll et Massa. Le pilote Brésilien ne semble pas vouloir tenter un dépassement sur son jeune coéquipier en fin de course et Stroll demeure conservateur dans son pilotage à l'endroit de Ocon.

Lewis Hamilton remporte le Grand Prix d'Italie et prend une avance de trois points sur Sebastian Vettel au Championnat des pilotes, celui-ci terminant 3ième. Valteri Bottas s'insère entre les meneurs en remportant la 2ième position. Lance Stroll termine en 7ième position.

Les rumeurs s'intensifient sur un divorce entre McLaren et Honda, les deux voitures forcées d'abandonner la course. Alonso serait-il un candidat pour remplacer Massa chez Williams l'an prochain? L'expérience du pilote Espagnol serait certainement un atout majeur pour épauler le jeune Lance Stroll.

Rendez-vous dans deux semaines pour le magnifique Grand Prix de Singapore en soirée!

 

Texte par: Amélie Lapointe

BELGIAN GRAND PRIX27 août 2017Spa-Francorchamps

Driver Team Grid Fastest Lap Race Time Points
1 Lewis Hamilton Lewis Hamilton Mercedes 1 1:46.603 1:24:42.820 25
2 Sebastian Vettel Sebastian Vettel Ferrari 2 1:46.577 +0:02.358 18
3 Daniel Ricciardo Daniel Ricciardo Red Bull Racing TAG Heuer 6 1:47.549 +0:10.791 1

Hamilton freine Vettel en Belgique

Grand Prix de Belgique


Le circuit de Spa Francorchamps en Belgique est l'hôte cette fin de semaine de la 12ième étape du Championnat du Monde de Formule 1 2017. Situé dans l'Ardenne Belge, au coeur d'un paysagemontagneux, il est l'un des préférés des pilotes. Le second plus rapide de la saison, le circuit de 7 km est renommé pour sa météo capricieuse. Les conditions semblent par contre favorables cette année, mettant la table pour une course ultra rapide.

Les 14 premiers pilotes choisissent la gomme ultra tendre, laissant entrevoir des arrêts hâtifs en début de course. Hamilton et Vettel connaissent un superbe départ, se détachant rapidement des autres pilotes. Chacun demeure sagement à sa place mais les pilotes Force India pimentent le début de course à leur façon; Perez heurte Ocon et celui-ci frotte le mur à sa droite, chanceux de s'en tirer sans dommage.

Les espoirs des fans de Max Verstappen, ils sont plus de 40 000 dans les gradins, s'effondrent dès le 8ième tour. Le jeune pilote, né en Belgique, est victime d'une perte de puissance de son moteur et doit abandonner l'épreuve. Kimi Raikkonen écope d'une pénalité de dix secondes lors de cet incident pour ne pas avoir réduit sa vitesse sous les drapeaux jaunes; cet arrêt supplémentaire aux puits ruinant la course du Finlandais.

Tel qu'anticipé, les arrêts aux puits débutent dès le 10ième tour et les écuries semblent toutes opter pour la stratégie à un seul arrêt; la plupart des pilotes repartant avec la gomme tendre. Les Mercedes s'arrêtent rapidement alors que les Ferrari préfèrent rouler encore quelques tours, espérant que Vettel pourra s'approcher de Lewis Hamilton à son retour en piste. Peine perdue, le Britannique conserve la tête de l'épreuve.

Au 29ième tour, les pilotes de l'écurie Force India décident d'animer le spectacle. Perez effectue un dépassement sur Ocon et celui-ci veut reprendre son dû; tentant un dépassement sur Perez par la droite qui refuse de lui laisser l'espace nécessaire. Ocon abîme son aileron avant en heurtant le pneu arrière droit de Perez et les débris en piste entraînent la sortie de la voiture de sécurité. Hamilton est en désaccord avec la décision de la direction de course et dit n'avoir noté aucun débris. Gageons qu'il révisera son opinion lorsqu'il verra la reprise.

Vettel colle Hamilton à la relance mais rien n'y fait, le pilote Mercedes conserve la tête. Raikkonen tente un dépassement sur Bottas en perte de vitesse et Ricciardo en profite pour dépasser ses deux rivaux et s'empare de la troisième position. Hamilton remporte l'épreuve et réduit l'écart avec Sebastian Vettel au Championnat des pilotes, celui-ci terminant en seconde position. Daniel Ricciardo complète l'épreuve avec une troisième position inattendue.

Nous retrouverons des Tifosi survoltés avec une Ferrari en tête du Championnat dès la semaine prochaine!

 

Texte par: Amélie Lapointe

HUNGARIAN GRAND PRIX30 juillet 2017Hungaroring

Driver Team Grid Fastest Lap Race Time Points
1 Sebastian Vettel Sebastian Vettel Ferrari 1 1:20.807 1:39:46.713 25
2 Kimi Räikkönen Kimi Räikkönen Ferrari 2 1:20.461 +0:00.908 18
3 Valtteri Bottas Valtteri Bottas Mercedes 3 1:21.214 +0:12.462 1

Les consignes d'équipe de retour

Grand Prix de Hongrie

C'est sous un soleil de plomb qu'à lieu le 11ième Grand Prix de la saison de Formule 1 sur le circuit Hongaroring, surnommé « Le tourniquet» en raison de l'enchaînement de nombreux virages étroits.

Nous assistons à un départ serré, otous les pilotes semblent vouloir prendre la tête de l'épreuve dans le premier virage. Le fougueux Verstappen, qui semble avoir l'espace pour effectuer son dépassement, heurte son coéquipier Ricciardo, lui faisant perdre le contrle. Les pilotes derrière démontrent alors leurs incroyables réflexes, évitant la Red Bull en perte de contrle. La voiture de sécurité entre en piste au premier tour, une première dans l'histoire du Grand Prix de Hongrie. Ricciardo, contraint à l'abandon, est furieux du geste de son coéquipier qui écope d'une pénalité de 10 secondes. Est-ce la fin d'une relation harmonieuse entre les pilotes Red Bull?

Les Ferrari, à une seconde des Mercedes, survolent le circuit. Kimi Raikkonen maintient un excellent rythme, empêchant Sebastian Vettel de se distancer. Au 25ième tour, Vettel est victime d'ennuis de direction, sa voiture portant vers la gauche. L'Allemand est contraint de ralentir le rythme et son coéquipier s'approche à moins d'une seconde, dans la zone de DRS. Le Finlandais s'impatiente car le rythme de son coéquipier permet aux Mercedes de reprendre contact avec les Ferrari.

La séquence d'arrêts aux puits débute au 30ième tour et Raikkonen se retrouve tout juste derrière son coéquipier à son retour en piste. Iceman aurait aimé demeurer en piste plus longtemps et ne se gêne pas pour exprimer son désaccord par radio à son écurie. Il demande la permission de dépasser son coéquipier et ne reçoit aucune réponse. Les Mercedes, toujours dans les rétroviseurs du pilote Finlandais, optent pour une stratégie différente et au 44ième tour, Bottas laisse passer Hamilton dans l'espoir de dépasser Raikkonen et ainsi avoir une chance de gagner l'épreuve. Le Finlandais dit à son écurie :«Vousme placersousla menace des Mercedes pour aucuneraison»; il n'obtient à nouveau aucune réponse.

Suite à une bagarre de plusieurs tours, Hamilton est incapable de dépasser le pilote Finlandais et se voit dans l'obligation de céder sa position à Bottas. Ferrari s'en tire bien, Vettel remportant l'épreuve et Raikkonen terminant en seconde position; Bottas complète le podium.

Fernando Alonso, envoutant, termine en 6ième position. Imaginons seulement le spectacle qu'il pourrait donner avec une voiture compétitive.

C'est les grandes vacances estivale pour le cirque de la Formule 1 et espérons que Ferrari en profitera pour offrir un nouveau contrat à Kimi Raikkonen; celui-ci ayant démontré une loyauté hors du commun depuis le début de cette saison.

Rendez-vous en Belgique le 27 août!

 

Texte par: Amélie Lapointe

BRITISH GRAND PRIX16 juillet 2017Silverstone

Driver Team Grid Fastest Lap Race Time Points
1 Lewis Hamilton Lewis Hamilton Mercedes 1 1:30.621 1:21:27.430 25
2 Valtteri Bottas Valtteri Bottas Mercedes 9 1:30.905 +0:14.063 18
3 Kimi Räikkönen Kimi Räikkönen Ferrari 2 1:31.517 +0:36.570 1

Hamilton en promenade
Grand Prix de Silverstone

C'est sur le légendaire circuit de Silverstone en Angleterre, l'endroit où Gilles Villeneuve a fait ses débuts il y a maintenant 40 ans, qu'avait lieu la 10ième étape du Championnat du monde de Formule 1 ; la mi-saison d'une bagarre serrée entre Ferrari et Mercedes.

Suite à un premier départ avorté, conséquence d'un bris mécanique sur la Renault de Jolyon Palmer, les voitures s'élancent. Lewis Hamilton connait un départ moyen mais prend malgré tout la tête de l'épreuve, laissant Kimi Raikkonen dans son sillage. De son côté, Max Verstappen est tout simplement magistral et en profite pour prendre la troisième position devant la Ferrari de Sebastian Vettel.

Carlos Sainz et Daniil Kvyat, encore eux, animent le spectacle et entraînent la sortie de la voiture de sécurité au second tour. La relance se fait sans anicroche et le pilote Russe écope d'un passage aux puits après avoir repris la piste de façon téméraire.

Vettel et Verstappen se retrouvent après quelques tours et le pilote Allemand goûte à la médecine du pilote Red Bull, presque impossible à dépasser. Le jeune homme démontre son talent exceptionnel et la foule apprécie. Au 19ième tour, Ferrari fait entrer son pilote aux puits ; un pari payant puisqu'il se défait ainsi du jeune Néerlandais.

Nous assistons à une course plutôt terne jusqu'au moment où des problèmes de pneumatiques s'invitent à la fête. Kimi Raikkonen, bien installé en seconde position au 50ième tour, est victime d'un bris de son pneu avant gauche ne lui laissant d'autre choix que de rentrer aux puits en fin de course. Convaincu de perdre sa seconde position, le pilote Finlandais nous offre à nouveau un bijou de communication radio avec son équipe. Au 51ième tour, Vettel se retrouve dans le même pétrin mais il est trop tard pour un arrêt aux puits. Les pilotes Mercedes terminent 1er et 2ième et Kimi Raikkonen arrache la 3ième position. Sebastian Vettel doit se contenter de la 7ième position et ne conserve qu'un seul point d'avance au Championnat des pilotes.

La lutte se poursuit dans deux semaines en Hongrie, avant les grandes vacances estivales.

 

Texte par: Amélie Lapointe

AUSTRIAN GRAND PRIX9 juillet 2017Spielberg

Driver Team Grid Fastest Lap Race Time Points
1 Valtteri Bottas Valtteri Bottas Mercedes 1 1:07.847 1:21:48.527 25
2 Sebastian Vettel Sebastian Vettel Ferrari 2 1:07.496 +0:00.658 18
3 Daniel Ricciardo Daniel Ricciardo Red Bull Racing TAG Heuer 3 1:07.442 +0:06.012 1

AZERBAIJAN GRAND PRIX25 juin 2017Baku Street Circuit

Driver Team Grid Fastest Lap Race Time Points
1 Daniel Ricciardo Daniel Ricciardo Red Bull Racing TAG Heuer 10 1:44.882 2:03:55.570 25
2 Valtteri Bottas Valtteri Bottas Mercedes 2 1:43.925 +0:03.904 18
3 Lance Stroll Lance Stroll Williams Mercedes 8 1:45.108 +0:04.009 1

GRAND PRIX DU CANADA11 juin 2017Circuit Gilles-Villeneuve, Montréal

Driver Team Grid Fastest Lap Race Time Points
1 Lewis Hamilton Lewis Hamilton Mercedes 1 1:14.551 1:33:05.154 25
2 Valtteri Bottas Valtteri Bottas Mercedes 3 1:15.894 +0:19.783 18
3 Daniel Ricciardo Daniel Ricciardo Red Bull Racing TAG Heuer 6 1:16.165 +0:35.297 1

MONACO GRAND PRIX28 mai 2017Circuit de Monaco, Monte Carlo

Driver Team Grid Fastest Lap Race Time Points
1 Sebastian Vettel Sebastian Vettel Ferrari 2 1:15.238 1:44:44.340 25
2 Kimi Räikkönen Kimi Räikkönen Ferrari 1 1:15.527 +0:03.145 18
3 Daniel Ricciardo Daniel Ricciardo Red Bull Racing TAG Heuer 5 1:15.756 +0:03.745 1

GRAN PREMIO DE ESPAÑA PIRELLI14 mai 2017Circuit de Barcelona-Catalunya, Barcelona

Driver Team Grid Fastest Lap Race Time Points
1 Lewis Hamilton Lewis Hamilton Mercedes 1 1:23.593 1:35:56.497 25
2 Sebastian Vettel Sebastian Vettel Ferrari 2 1:23.674 +0:03.490 18
3 Daniel Ricciardo Daniel Ricciardo Red Bull Racing TAG Heuer 6 1:23.686 +1:15.820 1

Siglo de Oro

Grand Prix d'Espagne 2017

C'est sous le chaud soleil d'Espagne qu'avait lieu la cinquième étape du Championnat du monde de Formule 1 et nous avons à nouveau eu droit à un duel épique entre Sebastian Vettel et Lewis Hamilton.

Le bolide de Vettel avait des airs de fusée au départ de l'épreuve, lui permettant de prendre rapidement la tête de l'épreuve devant le détenteur de la pole, Lewis Hamilton. L'équipe Ferrari a choisi de s'arrêter au 14ième tour de l'épreuve, alors que Mercedes a attendu, y allant d'un court relai avec la gomme médium. Suite à la seconde vague d'arrêts aux puits (36 Hamilton/37 Vettel), le pilote Allemand a repris la piste pour retrouver le pilote Britannique à pleine vitesse. Évitant de peu l'incident, la table était mise pour la bagarre finale. Au 44ième tour, la gomme médium de Vettel ne peut retenir Hamilton sur gomme tendre et la Mercedes prend la tête. Hamilton remporte sa troisième victoire de la saison et réduit l'écart à six points avec Vettel, meneur au Championnat du monde des pilotes.

Derrière eux, Raikkonen, Bottas et Verstappen ont tenté de prendre le premier virage à trois de large. Bottas, le premier à freiner, semblait vouloir céder le passage mais la fenêtre s'est refermé pour le Finlandais, le pilote Mercedes accrochant le pilote Ferrari, qui n'a pu éviter la Redbull. Raikkonen et Verstappen, tous deux victimes de bris de suspension, sont contraint à l'abandon. Bottas, pour sa part, poursuivra sa course jusqu'à ce que son moteur rende l'âme au 39ième tour.

Daniel Ricciardo, à plus d'une minute des vainqueurs et le dernier sur le tour des meneurs, complète le podium.

L'écurie Sahara Force India commence à faire écarquiller bien des yeux en ce début de saison. Avec une 4ième et 5ième position de la part de Perez et Ocon, l'équipe prend la quatrième position du Championnat des constructeurs, directement dans les rétroviseurs de RedBull.

Prochaine étape dans deux semaines, dans la Principauté de Monaco.

 

Texte par: Amélie Lapointe

VTB RUSSIAN GRAND PRIX30 avril 2017Sochi Autodrom, Sochi

Driver Team Grid Fastest Lap Race Time Points
1 Valtteri Bottas Valtteri Bottas Mercedes 1 1:37.367 1:28:08.743 25
2 Sebastian Vettel Sebastian Vettel Ferrari 2 1:37.312 +0:00.617 18
3 Kimi Räikkönen Kimi Räikkönen Ferrari 3 1:36.844 +0:11.000 1

Une première victoire pour Bottas

La 4ième étape du Championnat du monde de Formule 1 avait lieu à Sotchi ce week-end avec en toile de fond une vue majestueuse du Grand Caucase.

Bottas et Vettel nous ont offert une bataille magistrale au départ et encore une fois, le pilote Mercedes a démontré tout son talent ainsi qu'une bonne dose de sang froid en gagnant la bagarre.

Dès le premier tour, un contact entre Romain Grosjean et Jolyon Palmer entraine la sortie de la voiture de sécurité. Malheureusement, ce fut un des rares faits marquant de ce Grand Prix plutôt ennuyant.

Au 11ième tour, Hamilton communique avec son équipe pour signaler une surchauffe. Victime d'un problème de refroidissement de sa voiture, il demeurera en 4ième position tout au long de la course sans toutefois pouvoir réellement se battre pour les positions de tête.

La stratégie d'un seul arrêt se confirme au 27ième tour avec la venue aux puits de la plupart des pilotes. Cet arrêt aura toutefois peu d'effets et les positions demeureront inchangées par la suite.

Bottas, anticipant peut être sa première victoire en carrière, commet une erreur qui aurait pu lui être coûteuse au 39ième tour, permettant à Vettel une remontée spectaculaire. Une chaude lutte se dessine pour la première position, Vettel profitant d'un train de pneus plus récent.


Les retardataires ruinent toutefois les espoirs de victoire du pilote Ferrari, Massa, entre autre, semblant oublier momentanément la signification du  drapeau bleu.

Bottas signe donc sa première victoire en carrière, un soulagement après la déconfiture de Bahrein, les Ferrari de Vettel et Raikkonen complètant le podium. Une victoire également pour le canadien Lance Stroll qui termine le premier Grand Prix de sa jeune carrière.

Prochain arrêt des bolides dans deux semaines, sur le magnifique circuit de Catalunya en Espagne.

GULF AIR BAHRAIN GRAND PRIX16 avril 2017Bahrain International Circuit, Sakhir

Driver Team Grid Fastest Lap Race Time Points
1 Sebastian Vettel Sebastian Vettel Ferrari 3 1:33.826 1:33:53.373 25
2 Lewis Hamilton Lewis Hamilton Mercedes 2 1:32.798 +0:06.660 18
3 Valtteri Bottas Valtteri Bottas Mercedes 1 1:34.087 +0:20.397 1

HEINEKEN CHINESE GRAND PRIX9 avril 2017Shanghai International Circuit, Shanghai

Driver Team Grid Fastest Lap Race Time Points
1 Lewis Hamilton Lewis Hamilton Mercedes 1 1:35.378 1:37:36.160 25
2 Sebastian Vettel Sebastian Vettel Ferrari 2 1:35.423 +0:06.250 18
3 Max Verstappen Max Verstappen Red Bull Racing TAG Heuer 3 1:36.722 +0:45.192 1

Note (français) :

ROLEX AUSTRALIAN GRAND PRIX26 mars 2017Melbourne Grand Prix Circuit, Melbourne

Driver Team Grid Fastest Lap Race Time Points
1 Sebastian Vettel Sebastian Vettel Ferrari 2 1:26.638 1:24:11.670 25
2 Lewis Hamilton Lewis Hamilton Mercedes 1 1:27.033 +0:09.975 18
3 Valtteri Bottas Valtteri Bottas Mercedes 3 1:26.593 +0:11.250 1

Note (français)